Les USA sauvages en quatre saisons - Une année dans le Canada sauvage (Arte)-TVRIP FRENCH AVC AAC


Les USA sauvages en quatre saisons
- Une année dans le Canada sauvage
Hiver
Printemps
Eté
Automne

20102708251616688617099037.png20102708251616688617099038.png


Emissions

Les USA sauvages en quatre saisons
Hiver
À travers les États-Unis, l’hiver met la faune locale à rude épreuve. Tandis que les baleines à bosse gagnent les eaux plus clémentes des côtes de Californie et de Hawaii, des lamantins se regroupent par centaines à Crystal River, en Floride : pour cette espèce, rester dans des eaux inférieures à 20 °C peut s'avérer fatal.
D’autres animaux sont, à l'inverse, parfaitement adaptés à ces âpres conditions, comme le cincle d’Amérique, petit oiseau capable de chasser par des températures extrêmes, ou la loutre, qui creuse des trous dans la glace pour pêcher. Les espèces qui n'ont pas la chance de migrer, comme les bisons du Wyoming ou les cerfs de Virginie, doivent surmonter le froid glacial, les tempêtes et le manque de nourriture.


Printemps
Après les longs mois d'hiver, la faune sauvage des États-Unis s’éveille alors que fondent les dernières neiges.
C’est la période de l'accouplement, comme pour les alligators en Floride ou les oiseaux du Wyoming, aux inventives parades nuptiales. Après la pluie, les déserts de l'Arizona se parent de fleurs multicolores, dont le nectar offre aux colibris un ravitaillement mérité après leur migration. Dans la Sierra Nevada de Californie, le mâle dominant d'un groupe de mustangs sauvages tente de défendre sa position face à ses jeunes concurrents. Les loutres protègent leurs petits des rapaces pygargues à tête blanche. Enfin, dans les eaux de Hawaii, de minuscules gobies remontent rivières et cascades pour rejoindre leur lieu de frai.


Eté
Avec l’arrivée de l'été, les températures s'adoucissent. Pour nombre d’espèces sauvages s’ouvre une période cruciale : celle de la reproduction.
Sur le plateau de Yellowstone, les bisons mâles se livrent des luttes acharnées pour obtenir les faveurs des femelles. Plus pacifiques, les lucioles du parc national des Great Smoky Mountains scintillent pour attirer leurs partenaires, tandis que les poissons se parent de couleurs chatoyantes en regagnant leur lieu d’accouplement. Les animaux profitent de l'abondance pour préparer l'hiver, même si la sécheresse et les fortes chaleurs mettent parfois les organismes à rude épreuve.


Automne
Alors que les arbres se parent de couleurs chatoyantes, les animaux préparent déjà l’arrivée de l’hiver.
Pour gagner le Sud, les oiseaux aquatiques empruntent des trajets aériens établis depuis des milliers d’années. Partis de l’océan Atlantique, des saumons rouges remontent par millions les cours d’eau jusqu’au lac Iliamna, en Alaska, pour la période de frai. Sur la terre ferme, les castors et les écureuils constituent leurs réserves de nourriture pour affronter les mois d'hiver. Sur les rives des fleuves de Caroline du Sud, le climat doux et humide permet aux œufs d’alligators d’éclore dans des conditions idéales. Enfin, dans le Montana, sur les hauteurs des Rocheuses, les mouflons canadiens se livrent des combats sans merci pour s'attirer les faveurs des femelles.


Une année dans le Canada sauvage
L'hiver
Déclinée en quatre saisons, une ode à la spectaculaire nature canadienne. Dans l’hiver qui s’étire, la faune compose diversement avec les conditions climatiques extrêmes. Sur l’île de Sable, les phoques gris bravent orages et blizzard. Dans le centre de la province de la Saskatchewan, les loutres de rivière doivent percer la glace pour chasser.
Pendant qu’une mère ours brun et ses petits se préparent à hiberner dans les forêts boréales du Québec, les campagnols des prés s'enterrent sous la neige pour échapper au froid et aux prédateurs. Dans le Yukon, le lynx canadien utilise ses énormes pattes en forme de raquettes pour glisser sur la neige, à l’affût du lièvre d'Amérique.


Printemps
Au premier jour du printemps, la vie reprend son cours au Canada. Dans le nord du Québec, les femelles caribous parcourent 600 kilomètres pour regagner leurs aires de mise bas et affrontent, en chemin, un vieil adversaire : le loup.
Sur la rivière Hay, 3,5 millions de tonnes de glace se détachent. Fait étonnant, les grenouilles des bois ressuscitent. Leur cœur, au repos depuis six mois, se remet à battre. C'est la saison des naissances : les bébés des renards arctiques font leurs premiers pas et les nourrissons otaries bravent les tempêtes de la côte Ouest dans les bras de leur mère.


Eté
En été, les paysages canadiens déploient toute leur splendeur. Pour les petits qui viennent de naître, cette saison est celle de l’apprentissage de la survie. Dans les Badlands, une mère aigle dorée risque sa vie pour défendre son jeune contre un violent orage, tandis que dans les montagnes de Colombie-Britannique des chèvres montrent à leur progéniture comment jouer prudemment sur les falaises.
De leur côté, les baleines, qui ont mis bas dans les eaux chaudes de la baie de Hudson, tentent de protéger leurs bébés de l’appétit des ours.


Automne
En automne, la nature se pare de couleurs flamboyantes. Pendant cette période de grandes migrations, les trois quarts des espèces d’oiseaux du Canada s’envolent vers le sud...
Dans la célèbre baie de Fundy, les bécasseaux prennent des forces pour le voyage, mais les faucons pèlerins guettent. Dans les régions boisées de l’est, les tamias, de la famille des écureuils, rassemblent glands et noisettes pour l’hiver. Plus à l'ouest, les Rocheuses sont le théâtre de l’une des plus belles parades nuptiales, celle de l’orignal. Dans les eaux tumultueuses de la Colombie-Britannique, la pieuvre géante du Pacifique couve sa portée de 80 000 œufs avant de disparaître à la naissance des petits. À l'est de Terre-Neuve, les poussins des fous de Bassan se préparent à un dangereux rite de passage : l’abandon du nid douillet pour une plongée dans les abysses.


(Si vous ne voulez que certaines émission , il faut choisir les fichiers de ceux-ci au lancement du torrent dans
votre outil torrent - fichiers.....)




Réalisation : Sue Turner, Jeff Turner, Jeff Morales
Genre : Documentaire
Durée :
44 min par émission
Année :
2017, 2019
Pays :
Canada



Informations de l'upload

Qualité : HDTV720
Format :
MP4
Langue : fr_FR.png
Français
Codec vidéo :
AVC à 2 273 kbps
Codec audio :
AAC à 128 kbps[b]
Nombres de fichier : 8
Taille des fichiers : 5.4Go



Mes uploads
Les uploaders travaillent pour vous sans contrepartie et assurent la diversité des fichiers sur YggTorrent.
Un merci, un commentaire, et surtout rester en partage pour les autres, fait plaisir à l'uploader et l'encourage à continuer.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !